Immobilier neuf à Nantes centre :

quelles opportunités ?

Nantes est d’ores et déjà reconnue comme étant le pôle d’attractivité majeur du Nord Ouest, tant du fait de son économie que de sa culture ou encore de sa situation géographique optimale. En tant qu’investisseur, vous souhaitez placer votre argent à Nantes et plus précisément investir dans l’immobilier neuf Nantes centre ? Les opportunités sont nombreuses mais le cœur de ville reste un secteur tendu un peu différent du reste de la commune. Alors, vers quel bien neuf s’orienter en centre-ville ? Comment mener à bien votre projet immobilier neuf à Nantes ? Le point dans cet article.

Centre-ville de Nantes : un secteur effervescent et convoité

La ville de Nantes se renouvelle constamment. Le centre-ville, notamment, fait partie des gros chantiers décrits dans le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur (PSMV) et dans le plan local pour l’habitat (PLH). Comment se caractérise le centre-ville de Nantes aujourd’hui ? Attire-t-il toujours autant ? Les réponses ci-dessous.

Nantes centre : un cœur de ville métropolitain

A Nantes, l’ensemble des espaces urbains se renouvellent et le cœur de ville n’échappe pas à la tendance. Les chantiers d’aménagement et de construction y sont nombreux ! La transformation du carré Feydeau a sans conteste re-dynamisé l’hyper-centre du fait de l’ajout de surfaces commerciales et de logements accessibles, face au tramway. Aussi, les secteurs du quai de la fosse et de la petite Hollande ont vocation à être transformés pour répondre aux objectifs de la commune.

En effet, les espaces urbains sont développés de sorte d’y renforcer la mixité sociale et d’affirmer le centre-ville en tant que réel cœur de ville d’une métropole européenne.

Notons que les projets du cœur de ville s’étendent jusqu’au Nord de l’île de Nantes ainsi que le quartier Euronantes, véritable pôle d’affaires international. Ainsi, la zone représente plus de 2,5 km² sur lesquels se côtoient commerces, parcs et jardins, musées et points d’intérêt.

Cette requalification des espaces urbains du centre-ville attire donc naturellement les citadins désireux de rester en contact avec l’effervescence du centre-ville et de bénéficier d’un maximum de commodités. L’immobilier neuf Nantes centre se porte donc plutôt bien.

Une attractivité locative au rendez-vous

Le centre de ville accueille à lui seul plus de 27 800 citadins sur 2,5 km², dont l’âge médian est de 28 ans. Le coeur de ville est actuellement peuplé d’une majorité d’étudiants occupant des studios. Ceux-ci sont d’ailleurs parmi les biens les plus représentés à 28,7%. Les étudiants, les couples et les jeunes actifs représenteront vraisemblablement votre principale cible locative : les retraités sont également nombreux mais propriétaires de leur logement en ville.

Attention : même si l’attractivité locative du centre-ville n’est plus à prouver, il en reste tout de même que vos locataires seront amenés à changer plus fréquemment du fait de leur profil. Heureusement, la zone est très tendue et les biens neufs en location sont généralement loués en quelques jours voire quelques heures seulement, notamment en début d’année scolaire.

Spécificités de l’immo neuf à Nantes centre

En tant qu’investisseur, il est fréquent de se tourner vers les quartiers plus excentrés d’une commune : ceux-ci comportent souvent davantage de programmes neufs. Balayez vos idées reçues : en cœur de ville à Nantes, les programmes immobiliers neufs sont nombreux et vous trouverez donc des biens à vendre de qualité supérieure.

Prix de l'immobilier neuf à Nantes centre

Bien évidemment, la grande variable vous décidant ou non d’investir à Nantes, c’est le prix ! Celui-ci joue un rôle prépondérant notamment en termes de rentabilité locative. Sans surprise, le centre-ville est parmi les plus chers de Nantes. Le prix au m² y tourne autour de 4 830 € pour un appartement neuf.

Attention : la tendance est à l’augmentation concernant les prix. Ceux-ci ont déjà augmenté de 5% en un an, tout comme dans les quartiers limitrophes du centre-ville comme Saint-Félix ou encore l’île de Nantes. Si vous souhaitez investir dans l’immobilier neuf Nantes centre, ne tardez pas trop !

Investir à Nantes dans l'immobilier : quels types de biens en centre-ville ?

Sans surprise, vous trouverez en centre-ville peu voire pas de maison neuve à la vente. Dirigez-vous plutôt vers un appartement de type studio ou T2. Au total, ces derniers comptent pour environ 60% marché. Il s’agit des biens les plus faciles à mettre en location. Attention : le loyer d’un tel bien est généralement fixé autour de 12 € / m². Vous souhaitez prospecter à Nantes centre ? Dans ce cas, pourquoi ne pas vous diriger vers le Bretagne ou Decré ? Ces emplacements centraux comportent davantage de programmes immobiliers neufs.

Investir en Pinel à Nantes centre : un impératif ?

Du fait du prix de l’immobilier neuf Nantes centre, la rentabilité locative des biens de petite superficie est souvent moins élevée que dans les autres quartiers Nantais. Pour réaliser le meilleur investissement possible et augmenter votre rentabilité locative, tournez-vous vers le dispositif Pinel ! Celui-ci vous permet de défiscaliser une partie des impôts liés à votre investissement immobilier locatif. Mettez votre bien en location pour 6, 9 ou 12 ans et bénéficiez de 12%, 18% ou 21% d’économies par an sur la durée de votre engagement ! Notez que le montant maximum de l’investissement pris en compte est de 300 000 € / an. Vous pouvez donc faire l’acquisition d’un ou de plusieurs biens dans cette limite.

Prenons un exemple. Vous vous engagez pour une durée de 9 ans en loi Pinel à Nantes centre, pour la mise en location d’un studio acheté 115 000 €. Vous pouvez donc défiscaliser 20 700 € au total sur 9 ans ou bien 2 300 € annuels.

Les conditions d’éligibilité au dispositif Pinel sont quant à elles peu nombreuses : être contribuable français, respecter un plafond de loyer (10,15 € / m² à Nantes centre) et des conditions de ressources du locataire.

Les économies générées par votre participation au dispositif Pinel doivent être prises en compte dans le calcul de votre rentabilité locative, comme vos charges annexes (frais de gestion etc) et vos loyers potentiellement perceptibles. Au besoin, faites-vous accompagner par un ou des experts en question immobilière pour déterminer cette dernière.