investir et défiscaliser

à Nantes

Un investissement locatif bien réalisé peut développer vos revenus de façon considérable, notamment lorsque vous bénéficiez en sus de possibilités de défiscalisation avantageuses. C’est ce que promet le dispositif loi Pinel à Nantes, dans le neuf comme dans l’ancien. Vous aimeriez vous lancer en investissant dans un programme immobilier loi pinel Nantes ? Voici ce que vous devez savoir sur le sujet.

Loi Pinel à Nantes : quelles possibilités de défiscalisation ?

Reconduit jusqu’en 2021, le dispositif Pinel séduit les investisseurs du fait des réductions d’impôts qu’il leur accorde, sous certaines conditions. En investissant dans un programme immo à Nantes, quels seraient vos avantages concrets ?

Pinel fiscalité : le point

Investir en loi Pinel, c’est bénéficier d’une réduction d’impôts de 12% sur 6 ans, 18% sur 9 ans ou 21% sur 12 ans. Ce sont autant d’années sur lesquelles vous vous engagez à mettre votre bien en location nue sur Nantes. La réduction d’impôts est calculée sur le prix d’acquisition de votre bien neuf ou ancien. Celui-ci est plafonné à 300 000 € par opération ou par an. Cette information est essentielle : cela veut dire que vous pouvez réaliser non pas un mais 2 investissements par an et bénéficier d’une réduction d’impôts sur le prix cumulé de ces logements.

Si vous achetez deux biens à Nantes de 156 000 € et 87 000 €, le dispositif prendra en compte un montant de 243 000 €. Sur ces opérations, vous êtes susceptible de bénéficier de 29 160 € de réduction sur 6 ans (ou 4 860 € annuels), 43 740 € sur 9 ans ou bien 41 030 € sur 12 ans. Le choix de la durée de mise en location vous appartient. Notez que vous pouvez vous engager sur 6 années puis renouveler jusqu’à 2 fois 3 ans quel que soit le programme immobilier loi pinel Nantes.

Investir en loi Pinel à Nantes : les autres avantages

Le dispositif loi Pinel est extrêmement souple et il s’agit bien là de l’un de ses avantages principaux. Les conditions d’éligibilité du côté des investisseurs sont simples : être fiscalement résident français et investir sur la région Nantaise (zone B1 du dispositif) dans un bien éligible.

L’autre avantage, c’est que Pinel vous permet de louer votre bien immo à l’un de vos descendants ou ascendants. Vous pouvez donc y loger vos enfants si ceux-ci répondent aux conditions de ressources du locataire. C’est l’idéal pour simplifier vos démarches et pour maîtriser les risques liés à une mise en location.

Pinel dans un logement ancien à Nantes

Initialement adapté aux investissements dans un programme immobilier loi pinel Nantes neuf, Pinel s’adresse aussi à vous si vous souhaitez acheter un bien ancien dans le but d’une réhabilitation totale. Ce bien devra respecter la RT 2012, le label BBC (bâtiment basse consommation) et les normes de performances associées. Parmi les autres conditions relatives à un Pinel ancien à Nantes :

  • Le bien acquis en l’état ne doit pas respecter les critères de décence spécifiés dans la loi n°89-462 du 6 juillet 1989.
  • Celui-ci doit être mis en location au plus tard 2 ans après l’acquisition. Vous devrez donc coordonner avec rigueur le déroulement des travaux pour ne pas passer à côté de votre avantage fiscal !

L’avantage d’investir en Pinel dans l’ancien à Nantes, c’est que l’offre en la matière y est particulièrement développée, notamment en hyper centre-ville. Aussi, les avantages fiscaux sont en tous points équivalents à ceux d’un investissement dans le neuf ! Enfin, les prix d’acquisition dans l’ancien sont plus raisonnables.

Attention toutefois : les prix de l’immobilier sur Nantes tendent à flamber ces dernières années : +9,8% sur les appartements en centre-ville sur 1 an, +16% sur les maisons anciennes dans les quartiers Nord. Aussi, vous devrez ajouter au prix d’acquisition les frais de travaux et les honoraires d’architecte…

Programme immobilier neuf en loi Pinel à Nantes : des zones plus attractives que d’autres

Nantes et la plupart de ses communes avoisinantes font partie du dispositif Pinel au titre de la zone B1. Tous les biens neufs présentés à la vente sont donc potentiellement éligibles. Et les offres sont nombreuses ! Où chercher en priorité ?

Les quartiers du centre-ville de Nantes

Les secteurs du centre-ville de Nantes se situent évidemment parmi les plus attractifs de la commune : île de Nantes, quartier Doulon ou encore Nantes Erdre. Ici, le prix de l’immobilier dans le neuf se stabilise ou a augmenté sur la dernière année : entre 0,9% et 7% d’augmentation constatée. Dans l’ancien, ces quartiers ont en commun une augmentation également mesurée, entre 2,2% et 9%. Du côté de la typologie des biens, comptez retrouver un maximum d’appartements quartier île de Nantes. Nantes Erdre et Doulon, plus appréciés des familles pour leur qualité de vie à deux pas du centre-ville, bénéficient d’une offre plus variée en maisons anciennes.

Notons que vous n’avez pas intérêt à acheter pour plus de 300 000 € puisque vous ne bénéficierez pas d’avantage fiscal supplémentaire à ceux cités ci-dessus.

La périphérie nantaise

En périphérie les biens anciens sont plus rares mais les programme immobilier loi pinel Nantes foisonnent quel que soit le secteur. Parmi les communes les plus prisées par les investisseurs et les locataires, on peut citer Saint-Sébastien sur Loire, Saint-Herblain ou encore Sainte-Luce sur Loire. Ces communes sont toutes très bien desservies par les transports en commun. Les prix dans le neuf sont quant à eux plus accessibles qu’en centre-ville.

Vous trouverez ici de nombreux pavillons neufs et appartements de type T2 à T5. L’environnement urbain, la présence de pôles d’activité économiques et des infrastructures scolaires et culturelles font de la périphérie nantaise un bassin privilégié par les familles. Il s’agit donc d’un secteur indiqué si votre profil de risque est très faible et que la vacance locative vous effraie.

Vous l’aurez compris : vous avez tout intérêt à choisir un programme immobilier loi pinel Nantes pour rentabiliser au mieux votre investissement. Cela ne doit toutefois pas vous faire oublier de calculer précisément la rentabilité locative de votre potentielle acquisition. Si celle-ci n’est pas à la hauteur, vous perdrez au change et ce malgré une fiscalité avantageuse. Demandez conseil à un professionnel !